Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 15:29

Cela fait longtemps que je souhaite mettre en valeur mon jardin sauvage qui apparait comme une jungle inextricable lorsque l'on ne distingue pas les plantes les unes des autres.

 

Après 4 ans de développement sauvage, mon jardin en plus de sa production importante d'ortie, la magique ortie, cette plante si décriée mais si exceptionnelle, produit de plus en plus, sans énergie ou presque de ma part. Mon travail le plus important consiste à retracer les allées et tailler ce qui dépasse de trop.

 

Voici la liste des belles productions tout à fait gratuites de mon jardin sauvage :

  1. Fraises des bois - Fragaria sylvestris (4 bols)
  2. Frêne - Fraxinus excelsior (frenette, tisane médicinale)
  3. Ronce - genre Rubus (rameaux pour la vannerie, pour le palissage et beaucoup de mures, fleurs pour la biodiversité, beauté)
  4. Armoise - Artemisia vulgaris (feuilles séchées médicinales, épices pour la cuisine)
  5. Origan - Origanum vulgare (feuilles fraiches ou sèches pour la cuisine)
  6. Lierre terrestre - Glechoma hederacea (salade et dessert - 20 salade)
  7. Pissenlit - genre Taraxacum (salade dès le mois de février - je ne compte pas le nombre, apéritif, confitures, racine médicinale)
  8. Cressonette - Cardamine hirsuta (salade février à mars)
  9. Cardamine des prés - Cardamine pratensis (jolies fleurs, nectar insectes)
  10. Oseille - Rumex acetosa (légume cru ou cuit)
  11. Ortie - Urtica dioica (légume cru ou cuit protéiné et reminéralisant, tisane médicinale, épice, fibre textile, engrais, habitat riche en biodiversité, ...)
  12. Benoite urbaine - (racine comme épice)
  13. Millepertuis - (somités fleuries médicinale)
  14. Valériane - Valerianella (médicinale)
  15. Gesse - (nectar pour les abeilles, azote des racines pour la fertilité des plantes)
  16. Géranium Herbe à Robert - Geranium Roberti... (feuilles médecinales)
  17. Primevère acaule - Primula vulgare ??? (feuilles en salade, beauté des fleurs, nectar pour les insectes)
  18. Paquerette - bellis (
  19. Menthe - Mentha pipera (C - cultivée mais en place) - (tisane, sirop, apéritif, condiment)
  20. Prêles - Equisetum pratensis & ??? (engrais & tisane médicinale)
  21. Sureau - Sambucus nigra (fleurs desserts, apéritif & tisane médicinale ; baies confitures, sirops)
  22. Noisetier (C) (noisettes, baguettes, rames)
  23. Seringua (C) (fleurs parfum, beauté, nectar)
  24. Hémérocales (C) (fleurs épices)
Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 17:24

L'abondance de la nature avec nous !

Retrouver en nous l'être créateur !

 

Nous souhaitons de plus en plus cultiver un bout de jardin, nous relier à la nature, avoir une vie gratifiante enrichissante et heureuse.

La Permaculture est une merveilleuse réponse à cette problématique actuelle.


Comment vivre heureux et en harmonie avec la nature, notre nature ?

Pour cela nous allons faire le tour rapide et enrichissant de cette solution viable et durable qu'est la permaculture.

Historique, éthique, principes, quelques outils indispensables pour démarrer un projet.

Et surtout nous allons mettre en pratique : apprendre à reconnaître quelques plantes sauvages comestibles qui poussent spontanément dans les jardins, les cuisiner et les manger. Et entamer un design* du lieu.

 

*mot anglais sans traduction français qui recouvre le concept de dessin, de conception, analyse du système.

 

Rendez-vous les 30 & 31 Juillet 2011

 

contacter l'association Gourmandises Sauvages par le contact ci-dessus à droite

Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 14:12

J'organise de temps à autre en semaine des ateliers "Pratique de la Permaculture" :

Déronçage sans retournement,Bruyeres-11-02-02.JPGculture sur cartons & paillageBruyeres-11-05-18-04.JPG

Mini serre ou micro climatBruyeres-17-05-11-04.JPG

four solaireBruyeres-11-05-11-07.JPG

fabrication d'une table de semis, Bruyeres-11-05-09-06.JPG

seed balls

 


Le prochain est lundi 30 Mai

de 10h00 à midi

Mise en place du potager près de la cuisine.

 

A l'avenir, suivant les priorités : Haie ronce & bambou, Fabrication tas de compost, Libérez l'accès au potager, Cheminement & terrassement, Jardin fruitier & potager, ...


Ces ateliers sont entièrement gratuit .
Vous m'aidez & je vous explique comment & pourquoi je fais ces choix suivant l'esprit de la Permaculture.

Pour midi, si vous souhaitez rester manger, apportez votre repas.

Nous pourrons ensuite faire un tour des jardins si vous le souhaitez.

J'habite une maison, depuis 11 ans, avec 800m² de coteau & un potager de 150m², dans une combe d'un quartier ouvrier. Le coteau était juste taillé 2 fois par an. Le potager, conduit en bio depuis que j'y suis, a aussi 3 buttes. Cela fait 4 ans, suite à des problèmes personnels, que les jardins ont été laissés en friche. Les ronces & les orties mes amies ont fait leur travail de fertilisation du sol. Cependant, depuis cette année je reprends en main les jardins, souhaitant les rendre les plus productifs possibles, tout en permettant la cohabitation de tous les êtres vivants dans ce lieu. J'ai en effet eu le bonheur de voir s'enrichir ce lieu grâce à la végétation sauvage qui s'y déploie. Oiseaux, insectes & une grande biodiversité floristique ont ainsi colonisés le jardin. En Permaculture, l'homme s'intègre à la nature, je recherche donc cet équilibre entre nature sauvage et culture.

Pour participer à l'un des ateliers, il suffit de vous inscrire par mail.

Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 15:18

Voici plusieurs exemples de création de microclimat pour les plantes leur offrant des conditions favorables les plus proches d'un milieu vivant & sauvage.

Où comment comprendre la nature pour s'en inspirer !

 

Bruyeres-17-05-11-04.JPG

Bon ce n'est pas très sauvage un pneu ! Mais après avoir servi pour ma voiture, pour lester les cartons en attendant la couche de paillage de bois (il n'était pas frais & pas de rameaux donc pas BRF - Bois Raméal Fragmenté) ensuite, il sert aujourd'hui à créer un micro-climat chaud pour des nuits encore froides, jusqu'aux Saint de glace. Pas de glace, ni gel cette année, mais un net refroidissement du à des pluies refroidissantes ce week-end, ont confirmés ce dicton populaire.

 

Une autre technique consiste à laisser la végétation sauvage se développer autour d'un jeune plant, comme le plant de tomate ici. Le pailli & les plantes autour procureront protection & humidité.

Bruyeres-17-05-11-06.JPG

 

Livêche et tomate semble faire bon ménage. Maintenant que les saints de glace sont passés, retirer la renoncule rampante qui formait une protection aérienne du jeune plant de tomate est possible. La renoncule rampante a donc pu continuer son travail d'ameublissement du sol tout en protégeant la tomate. Le risque de gelée éloigné, seul le pailli protégera le sol des ardeurs des rayons du soleil dont le feuillage de la tomate a tant besoin pour grandir, tout en concervant l'humidité du sol qui permet d'éviter l'arrosage dans ce lieu même l'été.

 

Bruyeres-17-05-11-07.JPG Bruyeres-17-05-11-08.JPG

 

Le fenouil bronze & les oeillets des poètes poussent très bien à travers la végétation spontanées.

 

Et pour la suite ... en attente

Bruyeres-17-05-11-10.JPG

 

Deux seed balls attendent les prochaines pluies pour germer.

 

C'est un essai tout a fait expérimental pour moi. Je n'ai jamais utilisé cette technique imaginée par Manasobu FUKUOKA l'inspirateur japonais de la Permaculture. Rendez-vous dans 15 jours au moins.

 

Etant donné la pluviométrie actuelle, demain j'arrose la moitié de ces seed balls, histoire de ne pas trop attendre!!!

Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 13:46

Cette fois je n'y ai pas tenu.

J'ai réalisé mon four solaire avec ce que j'avais sous la main.

Et ça marche ! Voyez plutôt !

 

Bruyeres-11-05-11-01.JPG

Nécessaire & outils

 

  • 1 carton, ceux qui me serve à rapporter mes courses du magasin bio quand j'ai oublié mes sacs (ce qui arrive une fois sur deux en ce moment ;-)
  • 1 tube d'aluminium que j'ai depuis 6-7 ans car j'évite d'utiliser ce métal qui se dissout avec l'acidité des aliments donc les rend nocif
  • 1 rouleau de scotch à peindre
  • Des ciseaux pour couper le scotch
  • 1 cutter pour couper le carton en biais sur les côtés & légèrement plus haut que la pliure par devant
  • De la colle acrylique qui a le même âge que l'alu.
  • 1 vitre à la bonne dimension (ou 2 comme moi)

 

Préparation :

  • Couper les rabats des cartons :
    - les deux côtés en biais, de l'engle supérieur à l'angle inférieur (ça sert à poser la vitre dessus)
    - le grand côté devant à 1 cm au dessus de la pliure pour retenir la vitre
  • Solidariser avec le scotch à peindre c'est plus collant, le fond & les côtés
  • Utiliser le morceaux de carton du grand côté, en le redimensionnant au cutter, pour combler le creux s'il existe entre les rabats du grand côté qui pourrait former un "plancher" non horizontal.
  • REcouvrir l'intérieur du carton avec des bandes d'aluminium qui débordent sur l'extérieur (ça me semble aider à la fixation de l'ensemble). Pour maintenir l'aluminium en place coller avec la colle acrylique. Et scotcher des débords.
  • Poser par dessus la vitre.

 

Et voilà le travail (20 mn après) !!!

Bruyeres-11-05-11-07.JPG

Et hop sur le côté pour voir

Bruyeres-11-05-11-03.JPG

Bon là c'est la version avec une vitre, je n'avais pas encore trouvé les deux mieux dimensionnées. Mais on voit mieux la forme de la découpe du carton.

Pour la température ça montait quand même à 44°C en plein soleil en quelques minutes, même ouvert par le dessus

Et une fois tout fermé avec les deux vitres, comme la photo du dessus, plus de 55°C je ne sais pas vraiment car le thermomètre ne mesure pas plus haut.

 

Bruyeres-11-05-11-04.JPG

 

Bref ça marche!

 

C'est génial !!! Même en carton & pas isolé.

J'améliorerais le prochain coup mais au moins c'est fait.

Plus qu'à trouver une bouilloire noire, un faitout noir & peut-être des grilles pour cuire au soleil. Et aussi un isolant écologique (Ben oui cuire, chauffer à côté d'un matériaux qui dégage une certaine toxicité ça gacherait mon plaisir). Que trouver  pour emballer ce carton ???

 

En plus quand on sait que la cuisson à basse température est la meilleure des cuissons on se demande pourquoi on gaspille toutes ces calories (gaz ou électricité) !!!

Oui je sais c'est plus rapide et avec cette cuisson faut être à la maison.

Mais bon le week-end on peut le faire et en plus on se sens revivre.

 

Le vent de la liberté aère votre corps !

Si SI, c'est l'effet que ça m'a fait.

Essayez vous verrez !

 

J'ai trouvé pour isoler mon beau four. Un autre carton plus grand, beaucoup paille coupée & un peu de plâtre. comme on a fait pour isoler le mur du salon. Ca a été super efficace !

 

A vous de faire maintenant ! Tenez-moi au courant.

Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 13:31

Il fallait bien utiliser la table de semis toute neuve & spacieuse.

C'est chose faite !

Inauguration en grande pompe ce matin avec atelier seedballs.

 

Il y avait deux objectifs.

Apprendre à faire ces seedballs à la façon de FUKUOKA ou pas.

  • Tester les proportions, la quantité d'eau, d'argile? de compost, ...
  • Les faire avec des ingrédients du jardin. C'est à dire plein de cailloux, racines, petites bêbettes, un mélange d'argile & d'humus, ...
  • Voir comment ça se passait : le temps, si c'est agréable à faire ou pas, reproductible, ...

Tester cette façon de semer :

  • Voir les avantages et les inconvénients sous couvert végétal par rapport au semis à la volée ou en poquet,
  • le temps de mise en place
  • Savoir s'il est important ou pas de respecter comme toujours l'influence des constellations (puisqu'il y a mouillage des graines le jour dit)
  • Est-ce que les graines difficiles ont plus de chance animaux ou adventices ?

Bref nous voilà parti avec nos 3 bacs : celui de graines, celui d'humus & terreau, celui d'argile & humus.

Bruyeres-11-05-09-01.JPG

 

Nous commençons le mélange

Bruyeres-11-05-09-02.JPGBruyeres-11-05-09-03.JPGBruyeres-11-05-09-04.JPG

Ensuite séchage des seedballs de Tournesol pour un lâcher de seedballs jour fleur ?!? En fait on sait pas ! Cette série sèche c'est sûr.

Bruyeres-11-05-09-06.JPG

Seedballs, seedbombs, bombe de graines y'a qu'un pas surtout lorsque l'enfant intérieur n'est pas loin !

Bruyeres-11-05-09-05.JPG

Et pour la série, semences de plantes feuilles (choux, salades, poireaux, ...) rescapées des souris cet hiver

Bruyeres-11-05-09-10.JPG

Les seedballs sur un lit de semences bien mélangées et jetées à la volée pour ne pas perdre.

 

Pour le coup ça va faire des buttes de légumes trés variés !

 

Début des réponses dans une quinzaine de jours !

Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 14:41

Superbe journée ensolleillée en ce dimanche offert !!!

 

Cela faisait quelques années que j'avais repéré que le coin le plus adapté pour faire une nursery c'était là, juste à côté de la porte de la cuisine. Côté Sud Est, où j'ai aussi disposé ça & là des bassines, poubelles & autres récipients pour la réserve en eau de pluie. Y'a tout sur place, le soleil, l'eau, l'attention de la cuisinière jardinière, mais pas très bien aménagé pour vraiment en faire un coin pratique et efficace.

 

Quelques heures de travail, quelques planches trouvées ici & là dans le garage.

Les outils indispensables, tournevis, équerre, vieille perçeuse, ..., quelques vis, trouvés dans l'atelier qui fonctionne au ralenti depuis 4 ans.

 

Pas trouvé de niveau à bulle. Et bien un bac à glace sur lequel on trace une limite (2 cm) dans lequel on met de l'eau pour vérifier le niveau des planches & des balconnières. Ca marche très bien aussi !!!

 

Bruyeres-11-05-08-Niveau-a-eau.JPG

 

Et voici la vieille planche en bois "brinquebalante" toute petite, transformée en belle table de semis suffisament large pour travailler même à deux.

Avec les poëles en ferraille qui viennent même décorer ce mur en bois au lieu de rouiller sous la table.

 

Bruyeres-11-05-08-03.JPG

 

Du coup, pour la table de jardin qui se disloque petit à petit malgré les réparations, j'ai trouvé une idée facilement faissable & pas cher pour renouveller la vieille table de jardin qui a fait son temps.

Reprendre les planches quasi neuves, les fixer sur sur deux planchettes et poser le tout sur des trétaux ou autres. Peut-être même 4 pîeds & 4 planches pour l'entourage.

 

Du coup demain ce sera  

atelier seedballs !!!

Lundi 9 Mai de 10h à 12h30

on va s'essayer à réaliser des seedballs pour garnir au moins une des buttes végétalisées du potager. Avec ce que l'on a sous la main.
On s'est dit que ça devrait être la solution pour semer sur des terrains déjà végétalisés.
Demain c'est jour feuille.
Devrait tout avoir. Si ça vous dit venez avec ce que vous avez et un pique nique pour manger ensemble ensuite.

 

En attendant l'aménagement du dispositif serre sous la table. A l'ombre à 15h00 mais en plein soleil avant.

En tout cas les plants sont sous la gouttière.

Mais il faudra un petit aménagement pour remplir la poubelle noire qui ne pourra pas rester là. Ca ferait un excellent radiateur pour la serre mais on ne peut pas récupérer l'eau avec un récipient !

Encore un peu de réflexion !!!

Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 21:30

Après 2 mois les cartons ont pris l'eau mais pas assez épais, les quelques ronces ont continué de se développer.

 

Bruyeres-11-04-01.JPG

Mais ce sont surtout les prêles qui ont pris le relai, soulevant allègrement les cartons. La présence de ces prêles témoignent d'une grande quantité d'eau en sous-sol. Le matin elles sont d'ailleurs toutes perlées. Ce sont de vraies pompes à eau & à minéraux avec leur profonde racine.

Bruyeres-11-04-04.JPG

Sous les pneus posés sur les cartons afin qu'ils ne s'envolent pas en attendant la couche de broyat de bois, on peut voir que le carton a été en partie digéré par la faune du sol. Obscurité et humidité sont donc les conditions nécessaires aux travailleurs de l'ombre comme les appellent

Bruyeres-11-04-08.JPG

 

Après ce "petit" travail de préparation nous nous sommes occupés des buttes : retirer les ronces, couper l'herbe (des renoncules rampantes qui recouvrent le sol, synonyme de sol tassé & frais), déposer une ligne de fumier de cheval sec au sommet de la butte proche des plants de tomates, une fine couche de cendre (j'en ai tellement avec mon chauffage au bois) puis recouvrir de 4 à 5 cm de broyat de bois sec (pas BRF dommage !!!)

 

Bruyeres-11-042-01.JPG

 

On voit un plan de fenouil bronze, de la livèche et un plan de tanaisie qui ont résisté à l'envhaissement. Mais là la butte est bien "propre".

 

Bruyeres-11-042-05.JPG

 

Et là ce sont mes précieuses orties avec un bouquet de lamier tacheté au premier plan. Pourquoi précieuses ? Et bien elles me sont utiles à tellement de choses, pour mes tartes, mes rouleaux de printemps, pesto mais aussi j'ai besoin d'extrait fermenté pour les plants du jardin ou alors des essais de lien avec les fibres.

Mais rien qu'à manger elles sont fantastiques, elles peuvent remplacer un steak de boeuf à elles toutes seules !!!

Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 01:23

Le jardin des Bruyères à l'état brut. On voit  à peine les buttes sous cet angle.P1060523

 

P1060520

P1060521

Le roncier Avant

P1060524

pendant

P1060532.JPG

& après

P1060533.JPG

Et la terre une fois protégée du gel par les cartons posés comme des tuiles par rapport à la lumière du soleil.

 

A trois en trois heures de temps un roncier de 12 mètres carré a été nettoyée au sécateur d'abord puis à la grelinette (fourche et fourche-bêche ensuite pour les dernières ronces oubliées).Le laurier a aussi été nettoyé de ses feuilles mortes à cause du gel.

On voit enfin les perce-neige sur la terrasse du dessus.

 

Et pour agrémenter le tout, un site qui vient à point nommer sur le planet permaculture, sur la vannerie de ronce. Avec tout ce que nous avons récolté, va pouvoir en faire des dessous de plats& paniers en tout genre !

http://lvs2.free.fr/Compose.php/la-Vannerie-de-Paleine-et-de-Ronce

Repost 0
permaculture-ra.over-blog.com - dans Jardin des Bruyères
commenter cet article

Présentation

  • : Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère
  • Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère
  • : Vous trouverez ici, quelques sources d'inspiration pour mieux comprendre ce qu'est la Permaculture, des exemples pour l'appliquer & quelques informations sur les lieux Permaculturels ou d'inspiration permaculturelle en Isère.
  • Contact

Information importante

Vous trouverez ici les informations sur le groupe PermacultureRA la Permaculture et la transition Pour l'activité du groupe lisez l'agenda WiserEarth en cliquant ici

Recherche